Recherche partenariale en aménagement dans les milieux nordiques: Évaluation des processus participatifs en contexte innu
Research partnerships in Northern Planning: Evaluating participatory processes in innu context

PAR / BY  ÉLISA GOUIN

TYPE : DOCTORAT EN ARCHITECTURE / THESIS IN ARCHITECTURE

SUPERVISEUR / SUPERVISOR : GENEVIÈVE VACHON (DIR.), ÉMILIE PINARD & GENEVIÈVE CLOUTIER (CODIR.) UNIVERSITÉ LAVAL

DURÉE / DURATION : AUTOMNE 2020 / FALL 2020 

Cette présentation aborde la recherche partenariale en contexte autochtone sous l’angle des principaux défis et concepts qui la définissent et l’orientent. La recherche partenariale est inter voire transdisciplinaire et prône la mise en commun de plusieurs types de savoirs pour la cocréation de connaissances. Elle répond a priori aux intérêts des communautés autochtones qui réclament plus de leadership et une participation accrue dans la recherche. En architecture et en aménagement, la recherche partenariale avec les milieux autochtones est privilégiée. Cette pratique est cohérente avec l’indigenous planning, une pratique de recherche réclamée par les Autochtones qui souhaitent des pratiques inclusives pour obtenir plus d’autonomie et de contrôle dans l’aménagement et la prise en charge de leurs milieux de vie. Or, il est pourtant admis que la participation citoyenne est rarement évaluée adéquatement et qu’elle a peu d’impacts réels sur l’issue des projets d’aménagement. De nombreux auteurs soulignent les difficultés de l’évaluation de la recherche partenariale, notamment quant au caractère intangible des interrelations entre les acteurs.

 

La recherche traite plus particulièrement du partenariat établi depuis 20 ans entre la communauté Uashat mak Mani-utenam et l’École d’architecture de l’Université Laval. La longévité du partenariat en fait un objet de recherche particulièrement intéressant. La présentation fera un retour sur la revue de littérature entamée en identifiant les concepts et méthodologies clefs qui serviront à jeter un regard sur ses rouages et les façons de décoder les interrelations entre les systèmes d'acteurs (universitaires et communautaires) pour, à terme, développer un cadre évaluatif adapté au contexte.

* * *

Translation coming soon