MAMU METUETAU / JOUONS ENSEMBLE / LET'S PLAY TOGETHER
Charrette de design des cours d'écoles primaires de Uashat mak Mani-utenam
Design charrette for Uashat mak Mani-utenam's elementary school playgrounds

PAR / BY : Innu Takuaikan Uashat mak Mani-Utenam + Partenariat de recherche Habiter le Nord québécois (Comité Étudiant / Atelier Université Laval & Laurentienne)

LOCALISATIONS : École Johnny Pilot de Uashat et École Tshishteshinu de Mani-utenam.

DURÉE / DURATION : Automne 2018 / Fall 2018

Mamu Metuetau est une activité de design-build impliquant la communauté innue de Uashat mak Mani-utenam et le partenariat Habiter le nord québécois. Des écoliers et acteurs innus, avec des universitaires de Québec et Sudbury, se mobilisent pour réfléchir dans l’action à la transformation des cours d’écoles en espaces communautaires ludiques pour la transmission des savoirs. En deux jours, l’équipe interculturelle construit deux modules de jeux pour initier cette transformation en matérialisant les valeurs et rêves des Innus. Ce laboratoire d’apprentissage mutuel initie un dialogue sur l’engagement de la jeunesse dans le développement d’espaces porteurs d’identité et d’espoir.

Contexte: La communauté innue de Uashat Mak Mani-utenam (ITUM) et le partenariat de recherche Habiter le Nord québécois (HLNQ) ont réalisé une activité de design-build pour initier le réaménagement de deux cours d’écoles à partir des valeurs et aspirations innues. À l’automne 2018, cette activité rassembleuse lancée par la communauté a mobilisé des enseignants et élèves innus, de même que des étudiants de deux universités canadiennes. Le processus s’est déployé en trois temps : le Volet Rêve, un concours de dessin invitant une centaine d’élèves du primaire à rêver leur cour d’école; le Volet Conception, un concours interuniversitaire d’aménagement des cours à partir de ces dessins; et le Volet Design-build, la construction de deux modules de jeux avec les enfants.

Défi : Les environnements scolaires des Premières Nations découlent du modèle importé de la banlieue du Sud: vastes terrains sous-occupés, asphaltés et clôturés, sans sensibilité envers les particularités culturelles. En reprenant les rênes de leur développement, les Conseils de bandes reconnaissent que l'environnement urbain hérité ne correspond ni à l’identité, ni aux visions innues. Pour faire face aux crises sociales, les communautés investissent dans la jeunesse pour générer des changements positifs. Améliorer l’architecture des écoles fait partie de cette mouvance. Mais que faire des cours d’écoles, ces espaces enclos peu appropriables et gris? Comment faire sauter la clôture séparant ce lieu d’apprentissage du milieu, pour l’arrimer à la vie communautaire? Cette activité de design-build mise sur la créativité et l’ingéniosité des concepteurs et des enfants pour réfléchir dans l’action aux qualités d’un espace communautaire porteur d’identité et d’espoir.

Objectifs principaux : Co-construire des modules de jeux pour stimuler l’imagination, l’apprentissage et la participation des enfants;  anticiper la transformation des cours de récréation en espaces communautaires innovants; mettre la culture innue au cœur de l’aménagement identitaire des cours, de manière éclairée et contemporaine.

​Construction: Le module en bois de Uashat (Metueu) est un abri qui reprend la forme du shaputuan dont le toit s’escalade par corde, échelle, baguettes et prises. Celui de Manu-utenam est une structure circulaire de troncs d’épinettes et de corde tendue / nouée (tshishtashkatshikan) formant une petite agora en suspension. Les édicules, dans leur forme et leur matérialité, traduisent des éléments importants de la relation au territoire en les intégrant aux représentations et usages actuels.

Bilan : L’activité a mobilisé beaucoup de participants : neuf membres de la communauté innue (ITUM, Conseil tribal Mamuitun, directrices d’écoles, universitaires de l’AAUL), une centaine d’élèves des écoles Johnny Pilot et Tshishteshinu, 33 membres de deux universités canadiennes (étudiants constructeurs et organisateurs, professionnel, professeurs). Grâce à une exposition et un film, 512 élèves et 71 membres du personnel des deux écoles innues ont été sensibilisés par l’activité.

Équipe de design-build: ITUM | Nakoma Jourdain, Jean-Guy Rock. École Arch. U. Laval | Félix Arsenault-Ouellet, Léa-Marie Caron, Marie-Hélène Cliche, Laurence Gallagher, Taïna Gervais, Louis-Philippe Leduc, Véronique Lemieux, Olivier Lessard, Melaine Niget, Charlène Parisé, Thomas Pilot, Naomi Pellerin-Swenne, Carol Ann Simard. École Arch. U. Laurentienne | Prabhkit Brar, Chirstopher Baziw, Clare Chatigny, Benoit Lachapelle, Charlene Ngandu Mbani, Noemie Lavigne, Émilie Renaud, Esichezsorush Nayeem Sadiq, Holly Sutton, Émilie Valiquette.

 

Équipe de coordination et conseils:  ITUM | Marie Fontaine, Vicky Lelièvre, Ingrid Tshirnish, Heidie Vachon, Denis Vollant. Mamuitun  | Gaëlle André-Lescop. Asso. Autochtone U. Laval | Yasmine Fontaine, Uapukun Rock. École Arch. U. Laval | Mathieu Avarello, Samuel Boudreault, Antonin Boulanger Cartier, André Casault, Pierre Olivier Demeule, Audray Fréchette Barbeau, Élisa Gouin, Melissa Mailhot, Geneviève Vachon. École Arch. U. Laurentienne | Émilie Pinard

  • White Facebook Icon

École d'architecture de l'Université Laval

1 Côte de la Fabrique, local 1238

Québec (Qc) G1R 3V6

CANADA

 

T  1.418.656.2131 #6495

Fax  1.418.656.2785

@  habiterlenordquebecois@ulaval.ca

© 2021 – Habiter le Nord québécois – Tous droits réservés / All rights reserved