Featured Posts

Comprendre le « chez-soi » des autochtones / Understanding the "home" of Indigenous People

05.19.2020

Photo Marco Campanozzi (Archives La Presse)


Dans cet article publié par La Presse, Élisa Gouin (étudiante-chercheur HLNQ) ainsi que Yasmine Fontaine (collaboratrice) s'associent pour discuter de l'après COVID-19. Ensemble, elles soulignent le lien entre les récentes mesures de confinement dans les réserves, le concept de « chez-soi » et de la relation qu'entretiennent les autochtones avec le territoire. 

 

Élisa Gouin est architecte et candidate au doctorat en architecture à l'Université Laval. Dans le cadre de son projet doctoral intitulé « Recherche partenariale en aménagement dans les milieux nordiques : évaluation des processus participatifs en contexte innu ».

 

Yasmine Fontaine est une Innue de la communauté de Maliotenam et étudiante au baccalauréat en anthropologie à l'Université Laval. Elle s'implique notamment au sein de l'Association des étudiantes et étudiants autochtones de l'Université Laval et de Femmes autochtones du Québec.

 

 

In this article published by La Presse, Élisa Gouin (student-researcher LINQ) as well as Yasmine Fontaine (collaborator) associate to discuss the post-COVID-19 era. Taken together, they highlight the link between recent measures of on-reserves confinement, the concept of "home" and the relationship that Indigenous people have with the land.

 

Élisa Gouin is an architect and PhD candidate at Laval University's School of Architecture. As part of her doctoral project named "Partnership Research in Northern Land Use Planning: Evaluating Participatory Process in the Innu Context". 

 

Yasmine Fontaine is an Innue from the community of Maliotenam and a bachelor's student in anthropology at Laval University. She is involved in the Association des étudiantes et étudiants autochtones de l'Université Laval and in Femmes autochtones du Québec. 

 

 

 

 

Please reload

Nouvelles récentes
Please reload

Activités à venir
Please reload

Archives