Featured Posts

Rencontre régionale sur le logement de l'APNQL : Approches novatrices pour l'habitation

 

L’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador (APNQL) nous a accueillis au Complexe Laviolette de Trois-Rivières le 28 septembre dernier à l’occasion d’une rencontre régionale sur le logement autochtone. Alors que les deux jours précédents portaient sur des thématiques allant du financement et de la gestion du logement à celles de sa gouvernance et de ses prestations de services, le troisième jour explorait plutôt sur les rouages de l’innovation. La mission du panel de discussion visait :

 

« Échanger avec d’autres sur notre situation commune et s’engager à l’améliorer. »

 

Geneviève Vachon et André Casault, professeurs à l’École d’architecture de l’Université Laval, ont abordé la discussion en lançant quatre idées : concevoir avec les communautés, construire ensemble, investir dans la jeunesse pour former des architectes autochtones, et migrer au-delà du paradigme économique de l’habitat. D’emblée, plusieurs participants ont manifesté un désir d’impliquer activement la jeunesse autochtone dans les questions d’aménagement du territoire, des communautés et de l’habitation pour qu’ils deviennent à leur tour des acteurs de changement. Wendy Pollard, architecte et conseillère à la SCHL, a partagé sa vision de l’innovation à l’égard de son expérience professionnelle au quotidien. Finalement, Adeline Basile, directrice de l'habitation et de l'immobilier au Conseil des Innus de Ekuanitshit, a souligné l’importance de valoriser et de soutenir les initiatives personnelles ou collectives. Selon elle, l’avenir autochtone réclame à chacun le besoin de s’affirmer en tant que membre d’une nation, d’une communauté ou à titre individuel, et ce, en toute authenticité.

 

Télécharger l'allocution de Wendy Pollar ici (version anglaise)

 

 

 

 

 

 

Mots-clés

Please reload

Nouvelles récentes
Please reload

Activités à venir
Please reload

Archives