UN PROJET DE RECHERCHE COLLABORATIF

Uashat, Nitassinan

octobre 2016 

(photo A. B.-Cartier)

RESEARCH PROJECT

 
 
 

LE PROJET DE RECHERCHE

RESEARCH PROJECT

Le projet a pour sujet d’étude l’aménagement culturellement approprié et durable de l’habitat des communautés innues du Nitassinan et inuit du Nunavik, qui font face à d’importants défis en ce qui concerne leurs milieux de vie.

 

Il aborde l’habitat autochtone nordique dans toute sa complexité en examinant les trois dimensions qui le structurent, qui lui donnent un sens et qui en orientent le développement, soit les communautés, les cadres de vie et la gouvernance.

 

Il repose sur l’hypothèse qu’une stratégie collaborative entre des détenteurs de différentes formes de savoir permet d’ouvrir les perspectives sur la façon de poser le problème (comprendre/intégrer), sur la variété des solutions qui peuvent y être apportées (imaginer/concevoir) et sur l’apprentissage et le changement dans les pratiques (mobiliser/valoriser).

The research subject for this project encompasses culturally appropriate and sustainable planning for housing in the communities of the Innu in Nitassinan and Inuit in Nunavik, who face important challenges concerning their living environment.

It addresses northern indigenous habitat in all of its complexities by examining three structuring dimensions that give it meaning and that orient the development, this being the
communities, the lifestyles and governance.  

It is articulated by the underpinning hypothesis that a
collaborative strategy between stakeholders with different forms of knowledge enables new perspectives to come to light, on the way of approaching the problem (understanding/integrating), on raising a variety of solutions (imagining/designing) and on learning and changing practices (mobilizing/enhancing).

ENJEUX ET OBJECTIFS

En poursuivant les trois grands objectifs de « mobiliser, comprendre, et imaginer », les co-chercheurs, collaborateurs, partenaires et étudiants sont appelés à :

  • Aborder le problème complexe qu'est l'habitat humain dans toutes ses dimensions socioculturelles, physiques et administratives ; 

  • Coproduire et intégrer des connaissances nouvelles qui dressent un portrait complet et sensible des milieux de vie autochtones nordiques ;

  • Faire appel à l'interdisciplinarité et à l'imagination des partenaires pour définir des visions d'avenir partagées, pour concevoir des modèles d'habitations et d'aménagements qui mettent ces visions en forme, et pour élaborer des pratiques et des scénarios inédits et appropriés pour un aménagement intégré.

By pursuing the three overarching objectives of “ mobilizing, understanding, and imagining,” the researchers, collaborators, partners, and students are driven to:

  • Tackle the complex problem that is human habitat in all its sociocultural, physical and administrative dimensions ;

 

  • Coproduce and integrate new knowledge that creates a complete and sensible picture of Northern native living environments ;

 

  • Call on parterns' interdisciplinarity and imagination to define shared visions for the future, to conceive housing and environmental models that make these visions reality, and to devise appropriate and ground-breaking scenarios and practices for intergrated planning.

GOUVERNANCE DU

PARTENARIAT

GOUVERNANCE OF THE

PARTERNERSHIP

Le projet met en œuvre un cadre de recherche participative, interdisciplinaire et intersectorielle « avec » et « pour » les communautés innues et inuit, pour croiser les savoirs autochtones avec ceux de divers domaines de l’aménagement des milieux de vie (architecture, design urbain, géographie, santé, sociologie, science politique). Le cadre de gestion et de gouvernance permet aux partenaires de développer et de consolider diverses responsabilités, dont l’imputabilité et la rétroaction, tout en procédant à l’examen des progrès, au suivi des activités et à la résolution des problèmes. Il vise la souplesse dans l’attribution des ressources, ainsi que la communication transparente, même à distance, pour assurer le suivi de la gouvernance.

The project uses a participatory research framework, interdisciplinary and intersectoral with and for the Innu and Inuit communities to cross indigenous knowledge with those from various fields of living environments (architecture, urban design, geography, health, sociology, political science). The management and governance framework enables partners to develop and cosolidate various responsabilities, including accountability and feedback, while undertaking the review of progress, monitoring activities and problem solving. There is flexibility in the allocation of resources, and transparent communication, even remotely, to monitor governance.  

1/2

Le cadre de gestion et de gouvernance est composé de trois principaux paliers, ce qui assure la bonne marche du projet et la gestion des activités en s’appuyant sur la représentativité de différents regroupements de partenaires autochtones et non-autochtones. Ce cadre s’appuie sur l’expérience de l’ARUC Tetauan ancrée au Groupe Habitats+Cultures de l’École d’architecture de l’Université Laval. 

Le cadre de gestion et de gouvernance est composé de trois principaux paliers, ce qui assure la bonne marche du projet et la gestion des activités en s’appuyant sur la représentativité de différents regroupements de partenaires autochtones et non-autochtones. Ce cadre s’appuie sur l’expérience de l’ARUC Tetauan ancrée au Groupe Habitats+Cultures de l’École d’architecture de l’Université Laval. 

CHALLENGES AND OBJECTIVES

Subvention de partenariat - CRSH 2015-2020

Conseil de recherche en sciences humaines du Canada

MenuPrincipal-10.png
MenuPrincipal-09.png
MenuPrincipal-11.png
MenuPrincipal-08.png
  • White Facebook Icon
  • White Vimeo Icon

École d'architecture de l'Université Laval

1 Côte de la Fabrique, local 1238

Québec (Qc) G1R 3V6

CANADA

 

T  1.418.656.2131 #6495

Fax  1.418.656.2785

@  habiterlenordquebecois@ulaval.ca

© 2018 – Habiter le Nord québécois – Tous droits réservés / All rights reserved